Ce post est une Spéciale Dédicace à Anaïk 

DSCN0031

Si comme moi vous cherchez une idée d’entrée sympa ; j’entends par là, pas trop lourde, qui laisse de la place pour le reste, facile et rapide à faire, originale, gouteuse….bref, l’entrée parfaite !, voici la mienne.

La présentation y fait beaucoup donc je me suis laissée tentée par les verrines empilables de la marque Durobor en vente chez Casa. J’ai pris les 2 plus petites. Un modèle plus grand existait pour mettre au-dessous de cet édifice mais cela aurait été vraiment too much pour les estomacs de mes convives.

Le plus simple : la mini brochette ! En équilibre sur la verrine du haut : tranche de viande des grisons roulée, tomate cerise, cube de féta et boule de melon. Déclinable à l’infini ! (concombre, gruyère, raisin, olives….)

Sous la brochette, le gaspacho de concombres : Passez un concombre au blender, assaisonner à votre goût. Pour ma part ce fut : poivre, fleur de sel, cerfeuil.

On peut également mixer le concombre avec un yaourt et y ajouter de la menthe.

Au rez-de-chaussée, le tartare aux 2 saumons.

Mélanger à parts égales du saumon fumé et du saumon cru. Assaisonner de vinaigrette, ajouter de l’échalote, de l’aneth. Pour faire un joli petit « tas » utiliser un petit pot ; la vinaigrette aidera le démoulage.

A côté de la verrine et pour accompagner le tartare de saumon, une pannacotta salée et citronnée.

Pour 8 personnes, faites bouillir 20 cl de crème liquide. Mettez 1.5 à 2 feuilles de gélatine à ramollir dans l’eau froide. Quand la crème bout, la retirer du feu et y incorporer la gélatine. Salez, poivrez, ajoutez du jus de citron. (Goûter pour la quantité). Mettre 2 à 3 heures au frais.

 

Cette recette à l’avantage de pouvoir en partie se préparer la veille (tartare et pannacotta), le reste est rapide à réaliser. Le gaspacho peut même se préparer le matin pour le midi.

 Bon Appétit !

Chers invités du 26 Juin, dépêchez-vous d'oublier ce que vous venez de lire !